top of page

Le tout nouveau EOLO Nove vu par son créateur




Lors d'une récente interview, Gaetano Fortunato, directeur général d'Eolo Marine, a donné des informations éclairantes sur la dernière création de l'entreprise, l'EOLO Nove, un navire qui a déjà commencé à dépasser les attentes de l'industrie lors de ses premiers essais en mer.


L'EOLO Nove est un exemple d'élégance et de polyvalence. Avec ses neuf mètres de long, il incarne l'essence même de la philosophie de conception d'Eolo Marine. Il incarne un mélange harmonieux de savoir-faire, de matériaux de haute qualité et de confort optimal. Ce bateau n'est pas seulement un paquebot familial confortable pour des journées splendides entre amis, mais aussi un navire rapide et dynamique pour des expéditions de pêche ou des sorties sportives, tout en conservant une allure charmante et élégante.


Ce navire était très attendu, tant par le marché que par l'entreprise. Selon M. Fortunato, qui est également membre de la Confindustria Nautica, l'EOLO Nove s'inscrit dans la continuité des projets précédents, notamment l'EOLO 830. Il occupe une niche sur le marché, comblant le fossé entre un bateau de taille moyenne et un yacht, un segment qui n'a pas été largement exploré par de nombreux fabricants.


Avec un prix moyen à élevé de 200 000 euros tout compris, la société s'attend à une réponse positive du marché. Avec un vaste réseau de concessionnaires en Europe et une récente expansion au Canada, Eolo Marine fonde de grands espoirs sur ce modèle, qu'elle considère comme parfaitement adapté à la dynamique actuelle du marché.


Lors des premiers essais en mer, l'EOLO Nove a fait preuve d'une remarquable stabilité en navigation, une caractéristique attribuée à sa longueur accrue. Fortunato, qui a récemment eu l'occasion de tester personnellement le bateau, a été très impressionné par ses performances. Malgré des conditions de mer difficiles, le bateau, propulsé par deux moteurs de 250 chevaux, a réussi à atteindre des vitesses allant jusqu'à 43 nœuds avec une facilité notable. Non seulement il est doté d'une structure solide, mais il offre également une conduite à la fois silencieuse et rapide, ce qui permet de trouver un juste équilibre entre excitation et détente, à l'intérieur comme à l'extérieur.


En ce qui concerne les tendances du marché, M. Fortunato a noté que la demande importante du moment concerne les grands modèles, en particulier la gamme GL d'AS Marine, qui comprend les modèles 22, 23, 26 et 28, ainsi qu'un intérêt soutenu pour les bateaux de la gamme Day Line. L'EOLO Nove marque le début d'une nouvelle génération de bateaux, fer de lance d'une nouvelle vague qui sera suivie par les EOLO 8, 7 et 6, alors que l'entreprise traverse une phase de transformation.


Pour l'avenir, M. Fortunato a fait part de l'intérêt de l'entreprise pour les modèles électriques, en particulier pour une éventuelle version électrique de l'EOLO 7. Toutefois, cette aventure comporte son lot de défis, notamment celui de garantir des niveaux de performance satisfaisants et de répondre aux préoccupations environnementales liées à l'élimination des batteries. Pour l'instant, les bateaux électriques semblent bien se comporter dans les lacs, les locations offrant une expérience de croisière sereine à des vitesses allant jusqu'à 8 nœuds, mais lorsqu'il s'agit d'acheter, M. Fortunato estime que la technologie n'est peut-être pas encore à la hauteur.


Néanmoins, Eolo Marine reste déterminée à favoriser les progrès dans le secteur et est prête à saisir l'occasion lorsque les conditions propices à l'innovation électrique se présenteront, en vue d'un avenir durable et exaltant dans le domaine de la navigation de plaisance.


1 vue0 commentaire

Yorumlar


bottom of page